Le Moniteur des pharmacies n° 3178 du 20/05/2017
 

TÉMOIGNAGE

Stratégies

L'équipe

PROPOS RECUEILLIS PAR CHLOÉ DEVIS 

Claire Dousset, titulaire d’une pharmacie à Saint-Max, en Meurthe-et-Moselle, a lancé une carte de fidélité pour ses clients. Une démarche positive qui lui permet d’attirer une nouvelle clientèle.

Membre du réseau Giropharm depuis 2003 et administrateur du groupement pour la Lorraine (soit 39 officines) depuis 2008, je m’étais portée volontaire pour tester la mise en place d’une carte de fidélité à partir de février 2016. A priori, je n’étais pas très partisane de la démarche. C’était une raison pour essayer ! Mais notre réglementation interdit aux pharmaciens d’octroyer à leur clientèle des primes ou des avantages matériels, et d’avoir recours à des moyens de fidélisation de la clientèle pour une officine donnée.  C’est pourquoi le groupement a choisi un sous-traitant indépendant, Mypharm. Le système fonctionne sous la forme de points à cumuler à chaque achat à l’officine, en fonction du nombre d’euros dépensés. Le cumul de 500 points donne droit à 5 % de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

L'Ordre des pharmaciens propose de créer une catégorie de médicaments « à prescription pharmaceutique ». Ce sont des produits listés mais qui pourraient relever du conseil officinal. Y êtes-vous favorable ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...