Le Moniteur des pharmacies n° 3178 du 20/05/2017
 

INSÉCURITÉ

Temps Forts

Focus

MAGALI CLAUSENER 


Comme chaque année depuis cinq ans, l’observatoire sur les agressions subies par les officines, mis en place par l’ordre national des pharmaciens, publie ses statistiques. En 2016, il a reçu 92 déclarations d’agressions contre 131 en 2015. Cette diminution ne reflète pas cependant la réalité des faits : comme chaque année, l’ordre des pharmaciens souligne l’importance de la sous-déclaration. De plus, en 2016, seulement la moitié des agressions ont fait l’objet d’un dépôt de plainte versus 69 % en 2015. Pourtant, la part des vols à main armée a augmenté : 19 % contre 9 % en 2015. Quant aux agressions physiques, elles représentent 16 % des déclarations. Dans 3 % des cas, ces actes ont entraîné l’hospitalisation des victimes. Le premier motif des agressions demeure le vol de la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous de la visibilité sur votre marge pour 2018, après application de la nouvelle rémunération des officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...