Le Moniteur des pharmacies n° 3177 du 13/05/2017
 

CESSION DE PARTS

Services

Transactions

FRANÇOIS POUZAUD  

La cession de parts d’une société est plus complexe que la vente d’un fonds. Vendeur et acquéreur doivent notamment régler le sort des comptes courants d’associés, des réserves et des bénéfices réalisés entre le jour où les parties se sont mises d’accord sur le prix du fonds, et le jour du transfert de propriété.

Au moment de céder des parts, il faut porter une attention particulière à trois points : le compte courant d’associés, les réserves et les bénéfices intercalaires. Les comptes courants d’associés Le vendeur de parts sociales peut avoir mis à disposition de la société des sommes d’argent nécessaires au maintien d’une bonne trésorerie. Ce « prêt » figure au bilan sous la forme d’un compte courant d’associés. Il doit bien évidemment lui être remboursé à son départ. « Le vendeur a intérêt à vérifier que ce point soit clairement mentionné dans la promesse de vente », conseille Dominique ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

La rentrée sera-t-elle pour vous l'occasion de mettre en place des nouveautés à l'officine (management, services aux patients, etc.) ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...