Le Moniteur des pharmacies n° 3176 du 06/05/2017
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


Le cobimetinib (Cotellic), traitement du mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAF V600, est disponible en ville depuis peu. L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a émis deux mises en garde à son sujet. Des événements hémorragiques sévères, y compris des hémorragies intracrâniennes et du tractus gastro-intestinal, ont été rapportés. La prudence est donc recommandée chez les patients qui présentent d’autres facteurs de risque de saignements, et/ou qui utilisent des médicaments augmentant le risque hémorragique (antiagrégants plaquettaires, anticoagulants). Par ailleurs, Cotellic peut aussi provoquer une rhabdomyolyse et une élévation de la CPK (créatine phosphokinase). Il convient de surveiller chaque mois les taux sériques de CPK et de créatinine et, en cas d’élévation, de rechercher les symptômes évocateurs d’une destruction des muscles : douleurs musculaires, coloration foncée des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK