Le Moniteur des pharmacies n° 3176 du 06/05/2017
 

ALLERGOLOGIE

Expertise

Ouverture

ANNE DROUADAINE 


P endant le congrès francophone d’allergologie, qui a eu lieu du 25 au 28 avril dernier à Paris, de nombreuses conférences se sont déroulées autour de la thématique « allergie et alimentation ». La nécessité d’améliorer la reconnaissance et le traitement de l’anaphylaxie a ainsi été abordée. En effet, l’anaphylaxie, réaction allergique généralisée sévère, peut engager le pronostic vital. Même si sa mortalité, rare, est estimée à moins d’un cas par million d’habitants, la gravité de l’anaphylaxie est imprévisible au début de la réaction. Chez l’enfant, les aliments sont la principale cause. Et la fréquence des hospitalisations est en augmentation. Les réactions anaphylactiques sont liées aux aliments pour 65 % chez l’enfant contre 20 % chez l’adulte, aux venins d’insectes pour 20 % des enfants contre 48 % des adultes, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK