Le Moniteur des pharmacies n° 3175 du 30/04/2017
 

Expertise

Questions de comptoir

ANNE DROUADAINE 


réponse Le professionnel de santé doit signaler tout effet indésirable suspecté d’être lié à un produit à usage médical (médicament, dispositif médical, produit sanguin), même s’il est déjà mentionné dans la notice. Il peut s’agir d’effets indésirables survenus dans les conditions normales d’utilisation du produit (respect de la prescription, de la posologie indiquée et du mode d’administration), ou en dehors de ces conditions : situation de surdosage, utilisation d’un médicament pour une autre indication, erreur de dose ou du mode de prise. Le signalement peut désormais être réalisé via le portail de signalement des événements sanitaires indésirables (signalement.social-sante.gouv.fr). Les signalements une fois analysés peuvent amener l’ANSM à prendre des mesures adaptées à la situation : modification des conditions d’utilisation, information des professionnels de santé, retrait provisoire ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

La rentrée sera-t-elle pour vous l'occasion de mettre en place des nouveautés à l'officine (management, services aux patients, etc.) ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...