Le Moniteur des pharmacies n° 3174 du 22/04/2017
 

Services

Angle droit


Report de jours fériés : Hippolyte est de repos le lundi, la pharmacie étant fermée. Cette année, les 1er et 8 mai sont des lundis. Il considère qu’il a perdu le bénéfice de deux jours fériés. Il souhaite que le titulaire lui donne deux jours de congés supplémentaires. L’employeur d’Hippolyte doit-il les lui accorder ? Non. La loi ne prévoit aucune possibilité de report d’un jour férié si celui-ci est un jour habituel de repos dans l’entreprise. La Convention collective de la pharmacie d’officine ne prévoit pas non plus cette possibilité. Donc, l’employeur d’Hippolyte n’est pas obligé de lui accorder des jours de repos supplémentaires, en report des lundis 1er et 8 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, comme la Cour des comptes, qu'il y ait beaucoup trop d'officines en France ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...