Le Moniteur des pharmacies n° 3174 du 22/04/2017
 

ÇA N’ARRIVE QU’AUX PHARMACIENS…

Stratégies

Vos droits

FRANCK L’HERMITTE 

Lorsqu’un pharmacien délivre une ordonnance, il doit réaliser un acte de dispensation conformément aux bonnes pratiques de dispensation opposables depuis février 2017. A défaut, il engage sa responsabilité.

LES FAITS En mars et avril 2007, la pharmacie C. délivre à Madame B. une ordonnance de méthotrexate 2,5 mg avec une posologie variable, pouvant aller jusqu’à 4 comprimés par jour pendant six mois. Le 2 juin 2007, la patiente est hospitalisée pour une pneumocystose sévère. En mai 2014, elle assigne le médecin et le pharmacien en justice pour obtenir réparation de son préjudice. LE DÉBAT L’article L1142-1 du Code de la santé publique dispose que « les professionnels de santé ne sont responsables des dommages d’un acte de prévention, de diagnostic et de soins qu’en cas de faute ». Le tribunal de grande instance de Marseille (Bouches-du-Rhône) estime que l’erreur de prescription et de délivrance subie par Madame ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, compte tenu de l’évolution du métier, que les services, nouvelles missions et activités spécialisées de l’officine prendront l’ascendant sur le médicament lui-même ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...