Le Moniteur des pharmacies n° 3174 du 22/04/2017
 

ENTREPRISE

Temps Forts

Enjeux

ANNE-CHARLOTTE NAVARRO 

Suppression de la visite médicale d’embauche, recul des visites périodiques… La rénovation de la médecine du travail, applicable depuis janvier 2017, impose de nouvelles obligations à connaître.

Alors que plusieurs candidats à l’élection présidentielle mettent au cœur des débats la question de la souffrance au travail ou encore de l’épuisement professionnel, la loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels, dite loi El Khomri, rénove en profondeur la médecine du travail. Plusieurs modifications importantes sont à retenir, tant pour l’employeur que pour le salarié. La visite médicale d’embauche n’est plus obligatoire Le principe d’une visite médicale contrôlant l’état de santé du salarié à son poste de travail demeure une obligation, mais elle ne débouchera plus systématiquement sur la délivrance d’un avis d’aptitude ou d’inaptitude pour l’ensemble des salariés. Seuls ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...