Le Moniteur des pharmacies n° 3173 du 15/04/2017
 

Expertise

Phytothérapie

CHANTAL OLLIER 

« C’est une herbe que personne ne doit mépriser » : c’est ce que l’on pouvait lire à propos du plantain dans les traités de médecine du Moyen Age. Il est encore aujourd’hui un simple très utilisé.

PRINCIPAUX CONSTITUANTS Iridoïdes (2 à 3 %) : aucubine ou aucuboside, catalpol, aspéruloside. Esters osidiques de l’acide caféique (3 à 8 %): actéoside majoritaire, plantamajoside. Mucilage (2, 0 à 6,5 %). Flavonoïdes : apigénine, lutéoline et leurs hétérosides. Acides phénols dont l’acide chlorogénique. Autres composés : dérivé coumarinique (esculétine), petite quantité d’un saponoside, 1 % d’éléments minéraux (silice, zinc, potassium). MÉCANISME D’ACTION L’activité anti-inflammatoire du plantain résulte d’une inhibition de l’oxyde nitrique et de la COX-2, d’une action antiradicalaire et d’un effet antioxydant (iridoïdes, flavonoïdes, actéoside). L’activité antibactérienne se vérifie surtout pour les extraits ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

L'Ordre des pharmaciens propose de créer une catégorie de médicaments « à prescription pharmaceutique ». Ce sont des produits listés mais qui pourraient relever du conseil officinal. Y êtes-vous favorable ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...