Le Moniteur des pharmacies n° 3173 du 15/04/2017
 

Services

Les indispensables

FRANÇOIS POUZAUD 


En 2016, les prix de cession des pharmacies bretonnes sont passés de 7,02 à 6,8 fois l’EBE. Le cabinet Cohésio (groupement CGP) relève un apport nécessaire moyen de 18 %, comme en 2015. Le nombre de mutations a augmenté de près de 4 %, et cette tendance s’accentue encore début 2017. Dans cette région où la moyenne ressort à 78 % du CA HT, au vu des transactions traitées en 2016 par Cohésio, les prix sont excessivement variables selon le type de pharmacie, son volume d’activité et sa situation géographique. En zone rurale, un micromarché est né sur des officines de moins de 1 M€, vendues entre 15 et 30 % du CA. Pour ces officines, les acquéreurs étaient sensibles à la recherche active de médecins par la municipalité. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK