Le Moniteur des pharmacies n° 3169 du 18/03/2017
 

Expertise

Autour du médicament

ANNE DROUADAINE 


Dans une lettre aux professionnels de santé en date du 13 mars 2017, l’ANSM a indiqué de nouvelles conditions de prescription et de délivrance de la trimétazidine (Vastarel et génériques). Depuis la fin 2016, la trimétazidine est inscrite sur la liste I des substances vénéneuses. Désormais, sa prescription initiale est réservée aux cardiologues et une réévaluation annuelle par ce dernier devra être effectuée. Dans l’intervalle, le renouvellement pourra être assuré par tout médecin. En 2012, l’indication des spécialités à base de trimétazidine a été limitée au traitement symptomatique des patients adultes atteints d’angine de poitrine (angor) stable, insuffisamment contrôlés ou présentant une intolérance aux traitements de première intention. En raison du risque d’effets indésirables neurologiques potentiellement graves, les autres indications ORL (vertiges et acouphènes) et ophtalmologiques (traitement d’appoint des baisses ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, compte tenu de l’évolution du métier, que les services, nouvelles missions et activités spécialisées de l’officine prendront l’ascendant sur le médicament lui-même ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...