Le Moniteur des pharmacies n° 3169 du 18/03/2017
 

PERSONNES ÂGÉES

Temps Forts

Enjeux

LOAN TRANTHIMY ET MATTHIEU VANDENDRIESSCHE 

Analyse d’ordonnance, surveillance de l’observance des traitements ou encore PDA. Autant de compétences que le pharmacien pourra mettre au profit de la personne âgée, au moment de la délivrance du médicament et du suivi de son utilisation. Une mission que l’on voudrait voir mieux reconnue par une rémunération spécifique.

Aujourd’hui, 10 millions de personnes ont plus de 75 ans et dans 20 ans, elles seront plus de 16 millions. Cette population en croissance est souvent atteinte de polypathologies et polymédiquée. Cet état nécessite de la part du pharmacien une vigilance accrue en raison du risque d’interactions médicamenteuses. Conscients de cet enjeu, l’Assurance maladie et les deux syndicats de pharmaciens (FSPF et USPO) sont tombés d’accord pour faire de la prise en charge de la personne âgée (de plus de 75 ans et en ALD de plus de 65 ans) l’une des priorités de la future convention, en cours de négociation. « C’est le chantier du bon usage du médicament pour permettre à ces personnes âgées de rester le plus longtemps au domicile. Que peut donc faire le pharmacien pour accompagner ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK