Le Moniteur des pharmacies n° 3168 du 11/03/2017
 

Stratégies

L’équipe

STÉPHANIE BÉRARD 

Face à un employeur pervers narcissique, un salarié peut se sentir démuni, isolé, voire harcelé. Comment le reconnaître et, surtout, y faire face ?

La perversion narcissique est une pathologie souvent mise à toutes les sauces. Mais à quoi la reconnaît-on ? « Le pervers narcissique utilise le lien affectif ou professionnel pour assujettir l’autre », définit Jean-Charles Bouchoux dans son ouvrage Les pervers narcissiques. Pour Anne-Françoise Chaperon, psychologue consultante au cabinet Stimulus et auteur de Harcèlement moral au travail, il y a des signes qui ne trompent pas : « C’est un personnage avec un double visage, un côté séducteur et avenant, en particulier avec la hiérarchie, mais qui peut être exécrable et culpabilisant à d’autres moments. Le trait commun des pervers narcissiques est de souffler en permanence le chaud et le froid pour être au centre des attentions. » Personnalité double et manipulatrice Son fonctionnement est toujours ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Parvenez-vous à rassurer vos patients sous Lévothyrox ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...