Le Moniteur des pharmacies n° 3168 du 11/03/2017
 

DÉPENSES

Temps Forts

Focus

LOAN TRANTHIMY  


l’Objectif national des dépensesd’Assurance maladie (ONDAM) a été fixé à 2,1 % en 2017. Pour le respecter, l’Assurance maladie devra réaliser 700 millions d’euros d’économies dans le cadre de la maîtrise médicalisée des prescriptions, dont 430 millions d’euros sur les produits de santé (médicaments et dispositifs médicaux). Les objectifs, poste par poste, ont été détaillés dans un document présenté par la CNAMTS fin février. Par rapport à 2016, des postes de médicaments ont été supprimés, comme les anti-TNF alpha, les anticoagulants oraux directs (AOD), les traitements contre l'hépatite C ou les antidépresseurs, pour être remplacés par d’autres (hormones de croissance…). Par ailleurs, des économies attendues sur plusieurs postes ont éré revues à la hausse : 90 millions d’euros pour la qualité de la prescription chez la personne âgée en 2017, contre ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, comme le préconise Cyclamed, que les médicaments devraient être prescrits en multiple de semaine et non en mois, afin d’éviter les gaspillages ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...