Le Moniteur des pharmacies n° 3167 du 04/03/2017
 

Edito

Edito

PAR LAURENT LEFORT,

RÉDACTEUR EN CHEF


Croustillant. « Il existe en France un formidable consensus sur l’importance de la question des déserts médicaux et, plus globalement, de la répartition des médecins sur notre territoire », analysent les auteurs du Baromètre santé 360° d’Odoxa*. Les médecins sont d’ailleurs 83 % à dire que leur répartition actuelle sur le territoire ne tient pas assez compte des besoins des patients. Bon diagnostic. Y’a donc plus qu’à traiter. Conclusion logique pour les Français (81 %), comme pour les directeurs d’hôpitaux (87 %) : l’intervention des pouvoirs publics pour réguler la répartition des médecins libéraux. Logique… sauf pour les médecins (56 % s’y opposent), les mêmes qui reconnaissent le problème. A priori, 7 sur 10 refuseraient toujours de s’installer en zones rurales ou en banlieue. On fait quoi alors ? N’obliger personne surtout. Continuer sur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous de la visibilité sur votre marge pour 2018, après application de la nouvelle rémunération des officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...