Le Moniteur des pharmacies n° 3167 du 04/03/2017
 

Temps Forts

Ouverture


C’est le montant estimé du préjudice subi par les CPAM de Seine-Saint-Denis et de Seine-et-Marne. La police a enquêté pendant un an sur un trafic de médicaments entre la France et le Vietnam. Une femme, ancienne préparatrice en pharmacie, et trois hommes, avaient organisé cette fraude en falsifiant des ordonnances. Ecroués, ils doivent répondre de plusieurs accusations : escroquerie en bande organisée, complicité et recel.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK