Le Moniteur des pharmacies n° 3165 du 26/02/2017
 

Services

Les indispensables

CHLOÉ DEVIS 


La vente d’objets connectés dans les officines reste freinée par le manque de connaissances des équipes et des patients sur le sujet. Pourtant, le pharmacien reste bel et bien l’interlocuteur le plus légitime pour conseiller les acheteurs en fonction de leurs symptômes. Ce constat est à l’origine de l’idée développée par le site objetsconnectes.com (Publithings) : une borne interactive itinérante qui offre la possibilité de se familiariser avec ces applications innovantes au cœur même de la pharmacie. L’agenceur Mobil M s’est vu confier la conception de l’équipement, et des start-up spécialisées dans la santé et le bien-être se sont associées à l’initiative : iHealth avec un tensiomètre et un oxymètre de pouls, e-TakesCare avec Tucky, un thermomètre connecté pour enfants, Umanlife avec son carnet de santé connecté, Pharmagest avec le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, compte tenu de l’évolution du métier, que les services, nouvelles missions et activités spécialisées de l’officine prendront l’ascendant sur le médicament lui-même ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...