Le Moniteur des pharmacies n° 3164 du 19/02/2017
 

Vous avez la parole

Vous avez la parole

PROPOS RECUEILLIS PAR FRANÇOIS POUZAUD 

Pourriez-vous décider de retirer la pseudoéphédrine de votre rayon conseil ?

NON MAIS… Pour l’instant, je ne retire pas cette molécule de mes rayons mais mon contrôle sera plus vigilant. Je procède systématiquement à un interrogatoire pour évaluer le risque pour la personne. Ce n’est pas au pharmacien et au médecin de décider du retrait d’un produit mais à un collège d’experts de l’ANSM. Et s’il estime que son bénéfice est trop faible au regard des risques, il faudra alors respecter toute décision de retrait sans faire d’hypocrisie. On vit dans une société où l’on sort les parapluies par grand beau temps. A vouloir zéro risque, on finira par ne plus rien avoir en vente libre pour se soigner.Frédéric Fossier, La Croix-en-Touraine (Indre-et-Loire) ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Agnès Buzyn, professeur en médecine et présidente de la Haute Autorité de santé, fera-t-elle un bon ministre de la Santé ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...