Le Moniteur des pharmacies n° 3163 du 12/02/2017
 

Expertise

Autour du médicament

ANNE DROUADAINE 


D’après une étude menée à l’Inra de Toulouse, le dioxyde de titane ou colorant E171, présente un danger pour le rat (affaiblissement des réponses immunitaires dans l’intestin, prédisposition à l’inflammation et risque cancérogène). C’est la composante nanoparticulaire du E171 qui serait à l’origine des différents risques. Pour l’heure, les résultats de l’étude ne sont nullement extrapolables à l’homme. Comme le souligne l’association UFC Que choisir dans son article intitulé « Colorant E171, les médicaments aussi », le colorant E171 est un excipient commun, présent dans de nombreux médicaments (Doliprane, Dafalgan, Advil, Spasfon, Augmentin, Tahor…) et compléments alimentaires. L’association demande ainsi aux pouvoirs publics que l’Anses prenne en compte dans son évaluation prochaine sur la toxicité du dioxyde de titane, sa présence dans les médicaments. Elle précise ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous de la visibilité sur votre marge pour 2018, après application de la nouvelle rémunération des officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...