Le Moniteur des pharmacies n° 3163 du 12/02/2017
 

RISQUES PROFESSIONNELS

Stratégies

L’équipe

STÉPHANIE BÉRARD 

Les troubles musculosquelettiques (TMS) sont reconnus comme la première maladie professionnelle en France. Travail debout, rangement, manutention… les collaborateurs des officines y sont particulièrement vulnérables. Comment prévenir ces risques ?

Vous avez dit TMS ? Cette appellation désigne les troubles musculosquelettiques, qui sont des pathologies affectant les tissus et qui se développent principalement à l’épaule, au coude, au poignet et dans le dos. Il peut s’agir de tendinites, de lombalgies, de syndrome du canal carpien… Ces troubles peuvent vite devenir invalidants et empêcher toute activité professionnelle. Pour limiter ce risque, il est nécessaire d’identifier les postures à risque pour, par la suite, mieux organiser les tâches des équipes officinales. La station debout et le piétinement « Elle peut être à l’origine de troubles circulatoires, de douleurs au niveau de la région dorso-lombaire, d’une tension musculaire importante et de raideurs articulaires », prévient Laurent Kerangueven, ergonome ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous de la visibilité sur votre marge pour 2018, après application de la nouvelle rémunération des officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...