Le Moniteur des pharmacies n° 3163 du 12/02/2017
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


Les vaccins contre l’hépatite A et l’hépatite B sont à nouveau en rupture de stock à l’officine et sont strictement contingentés en milieu hospitalier. GlaxoSmithKline, qui aurait dû remettre le vaccin contre l’hépatite A Havrix 1440 U/ml sur le marché début 2017, évoque un problème technique au niveau de la production des valences hépatites et reporte à 2018 un retour à la normale. Le transfert vers le vaccin Vaqta 50 U/ml a entraîné sa rupture de stock sur le marché de ville. MSD Vaccins assure maintenir ses efforts pour remédier à la situation. Sanofi Pasteur, pour sa part, entend relancer la production d’Avaxim pour le marché français mais les délais seront longs. La situation n’est guère plus florissante pour les vaccins contre l’hépatite B. Avec l’arrêt de commercialisation de Genhevac ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, compte tenu de l’évolution du métier, que les services, nouvelles missions et activités spécialisées de l’officine prendront l’ascendant sur le médicament lui-même ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...