Le Moniteur des pharmacies n° 3162 du 05/02/2017
 

Edito

Edito

PAR LAURENT LEFORT,

RÉDACTEUR EN CHEF


Il y a des vérités qui sont bonnes à dire et répéter inlassablement : l’accompagnement thérapeutique du patient par le pharmacien d’officine finit toujours par porter ses fruits. Dernier exemple en date pour le diabète, avec l’étude iPhoDia* qui démontre une meilleure adhésion globale du patient. Les résultats mettent en évidence l’effet positif des entretiens « thématiques » sur le contrôle du diabète (ce qui se traduit par un taux d’hémoglobine glyquée amélioré) et plus généralement sur les connaissances du patient et la gestion quotidienne de sa maladie. A l’heure où l’on ne parle que d’emplois fictifs, le débat sur une meilleure utilisation des compétences de ceux qui ne font pas semblant de travailler mériterait tout autant d’être ouvert. Surtout lorsque l’on sait qu’en France, un patient sur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, compte tenu de l’évolution du métier, que les services, nouvelles missions et activités spécialisées de l’officine prendront l’ascendant sur le médicament lui-même ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...