Le Moniteur des pharmacies n° 3161 du 29/01/2017
 

Expertise

Dialogue

ALEXANDRA BLANC 

Accidents courants de la vie quotidienne, les brûlures thermiques font l’objet d’une demande fréquente de conseils. Dans l’urgence, les patients n’ont pas toujours les gestes adaptés. Poser les bonnes questions permet une prise en charge de qualité.

1Comment se présente la brûlure ? – Fanny, 17 ans : Je voudrais une crème pour appliquer sur une brûlure ? J’ai touché la porte du four chauffé à 240 °C ! – Le pharmacien : Il y a des cloques… Avez-vous mal ? – Pas vraiment. Ça ne doit pas être très grave… L’intensité de la douleur est inversement proportionnelle à la gravité de la brûlure. Les brûlures du 2e degré présentent des cloques sur une peau rouge et douloureuse si la brûlure est superficielle, ou sur une peau pâle et peu sensible si la brûlure est profonde (nerfs lésés). Une consultation médicale s’impose pour les brûlures du 2e degré profond et du 3e ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

La rentrée sera-t-elle pour vous l'occasion de mettre en place des nouveautés à l'officine (management, services aux patients, etc.) ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...