Le Moniteur des pharmacies n° 3160 du 22/01/2017
 

Expertise

Autour du médicament

ANNE DROUADAINE 


La méthylisothiazolinone, dite MIT, conservateur cosmétique, est interdite, à compter du 12 février 2017, dans les produits cosmétiques non rincés (crème visage, lait pour le corps, lingettes humides, etc.). Utilisée comme substitut du paraben (considéré comme perturbateur endocrinien), la méthylisothiazolinone fait l’objet, depuis des années, de mises en garde, car une hausse des allergies induites par la MIT a été observée. L’allergie à la MIT se caractérise par un eczéma survenant 24 à 48 heures après le contact et se traduisant par une rougeur, un gonflement et parfois des suintements et des démangeaisons intolérables. La modification du règlement européen a été publiée au JO le 23 juillet 2016. Les produits concernés (modèles ventes et échantillons) doivent donc être retirés des rayons au 12 février 2017. §

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK