Le Moniteur des pharmacies n° 3160 du 22/01/2017
 

ANORO

Expertise

Nouveaux médicaments

ANNE DROUADAINE 

Anoro associe l’uméclidinium (contenu dans Incruse) et le vilantérol (en association dans Relvar). Il s’agit d’un médicament de seconde intention en cas de BPCO de stade modéré à sévère.

INDICATION Anoro est indiqué en traitement bronchodilatateur continu pour soulager les symptômes de la bronchopneumopathie chronique obstructive. MODE D’ACTION L’uméclidinium est un antagoniste des récepteurs muscariniques de longue durée d’action. Le vilantérol est un agoniste des récepteurs bêta-2-adrénergiques de longue durée d’action. Après inhalation, les deux substances exercent une action locale sur les voies aériennes provoquant ainsi une bronchodilatation. POSOLOGIE La dose recommandée chez l’adulte est d’une inhalation d’Anoro 55/22 µg une fois par jour. L’inhalation doit être réalisée chaque jour à la même heure, afin de maintenir la bronchodilatation. CONTRE-INDICATIONS Hypersensibilité à l’uméclidinium, au vilantérol ou à un excipient (lactose). ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

La rentrée sera-t-elle pour vous l'occasion de mettre en place des nouveautés à l'officine (management, services aux patients, etc.) ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...