Le Moniteur des pharmacies n° 3160 du 22/01/2017
 

Services

Les indispensables

MATTHIEU VANDENDRIESSCHE 


Le flux de clientèle en officine intéresse les fournisseurs de corner d’optique : 72 % des Français s’y rendent au moins une fois par moi, rappelle la société WebOptician, lancée en 2014 avec son concept Zoom+. Près de 50 000 € sont à investir pour faire appel à ses services : étude de la zone de chalandise, recrutement et formation continue de l’opticien, installation du corner, négociations avec les fournisseurs (Rodenstock pour les verres), mise à disposition d’un stock de 600 montures… Le coût reviendra à moins de 1 000 € par mois sur la durée d’engagement contractuelle de 7 ans. En pratique, l’opticien est salarié de l’officine, de préférence à temps complet (36 000 € annuels chargés), estiment les initiateurs du concept, venus du groupe verrier français Essilor. « L’offre ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, compte tenu de l’évolution du métier, que les services, nouvelles missions et activités spécialisées de l’officine prendront l’ascendant sur le médicament lui-même ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...