Le Moniteur des pharmacies n° 3158 du 08/01/2017
 

Expertise

Questions de comptoir

YOLANDE GAUTHIER 


réponse Oui, si l’ordonnance date de moins de un an et que le médecin n’a pas expressément interdit le renouvellement. Ces nouvelles délivrances ne donnent pas lieu à un remboursement par l’Assurance maladie. Le pharmacien doit toutefois faire preuve de vigilance face à de telles demandes et contacter le médecin en cas de doute sur leur bien-fondé. Sources : Ordre des pharmaciens ; Code de la santé publique

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, compte tenu de l’évolution du métier, que les services, nouvelles missions et activités spécialisées de l’officine prendront l’ascendant sur le médicament lui-même ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...