Le Moniteur des pharmacies n° 3156 du 15/12/2016
 

EXERCICE PROFESSIONNEL

Temps Forts

Ouverture

LOAN TRANTHIMY 


Les patients semblent très peu connaître ce que l’association Familles rurales identifie comme étant de « nouveaux services » proposés par les pharmaciens. Tel est le constat établi par une enquête de l’association rendue publique le 13 décembre. Neuf patients sur dix interrogés ont, en effet, très peu identifié ces services alors que plus de 82 % des pharmaciens ont déclaré les proposer au comptoir. Concernant les malades chroniques, les résultats sont « édifiants », note Familles rurales. En effet, 96,4 % des personnes interrogées déclarent ne pas utiliser l’accompagnement spécifique en cas de maladie chronique, 96 % ignorent que la pharmacie peut mettre en place un bilan de médication ou encore adapter le traitement sans recours à une consultation chez le médecin. Pour Familles rurales, l’absence de réglementation explique cette situation. « ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK