Le Moniteur des pharmacies n° 3156 du 15/12/2016
 

Expertise

Phytothérapie

CHANTAL OLLIER 

Sa racine fait partie des espèces diurétiques, ses fruits des espèces purgatives, des espèces carminatives et des quatre semences chaudes : le fenouil est bien un incontournable de la phytothérapie.

COMPOSITION Huile essentielle (min 2 %) : anéthole (min 80 %), fenchone (max 7,5 %), estragole (max 10 %), aldéhyde anisique. Acides phénols : esters de l’acide caféique dont l’acide chlorogénique. Flavonoïdes : hétérosides de la quercétine et du kaempférol. Hydroxycoumarines (ombelliférone) et furocoumarines (bergaptène) à l’état de traces. Lipides (9 – 21 %) : acide pétrosélinique. Protéines (30 % environ), phytostérols. Stilbènes. MÉCANISME D’ACTION L’action antispasmodique du fenouil se vérifie sur divers muscles lisses (trachée, intestin, utérus) et avec différents contracturants. Elle est due en partie à l’HE. En augmentant la motilité et les sécrétions ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK