Le Moniteur des pharmacies n° 3156 du 15/12/2016
 

RÉPARTITION

Temps Forts

Reportage

TEXTE ET PHOTOS MAGALI CLAUSENER  

Avec sa plateforme de centralisation et synchronisation des stocks à Ormes (Loiret), l’OCP a mis en œuvre un nouveau modèle de distribution. Avec un objectif : le «   zéro manquant   ».

La plateforme de centralisation et de synchronisation des stocks de l’OCP, située au sein de l’établissement de répartition d’Ormes à 10 km d’Orléans, est immense : 11 420 m² dont 10 866 m² réservés au stockage. Extérieurement, rien ne la distingue d’un établissement de stockage classique. Pourtant, son concept constitue une révolution dans le monde de la répartition. Le principe ? Centraliser les livraisons des laboratoires à Ormes, synchroniser la demande des pharmaciens et les stocks, et expédier les produits aux 44 établissements OCP. Concrètement, les laboratoires livrent quotidiennement la plateforme d’Ormes au lieu de livrer, en général une fois par semaine, chacun des centres de répartition. C’est donc la plate-forme qui répartit les produits entre les établissements en fonction des commandes des pharmaciens. Ce dispositif permet de simplifier les flux et de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK