Le Moniteur des pharmacies n° 3156 du 15/12/2016
 

Stratégies

Interview

PROPOS RECUEILLIS PAR MAGALI CLAUSENER 

Fin octobre, Sanofi a annoncé la cession de Zentiva Europe. Gilles Wiesendanger, directeur des opérations de Zentiva France, fait le point sur les projets du génériqueur. Au final, en 2017, rien ne devrait changer pour les pharmaciens.

Quel bilan dressez-vous de l’année 2016 pour le marché du générique ? G.W.Le marché du générique a une croissance en volume de 5 % et en valeur de 2 %. Les indicateurs principaux, taux de substitution, prescription en DCI, élargissement du Répertoire sont sur une tendance positive depuis le lancement en 2015 par le ministère de la Santé du plan national concernant les médicaments génériques. Le potentiel de ce marché reste important. Pourquoi Sanofi cède-t-il ses activités génériques en Europe ? C’est un choix stratégique et non une décision économique car, au niveau européen, Zentiva est en croissance et a un business très rentable. En revanche, être performant sur le marché du générique d’ici 5 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK