Le Moniteur des pharmacies n° 3155 du 08/12/2016
 

Edito

Edito

PAR LAURENT LEFORT,

RÉDACTEUR EN CHEF


Le titre ci-dessus a failli être « cadeau de départ », tant on a cru en début de semaine aux bruits de couloir qui donnaient Marisol Touraine partante de son ministère. Oui, l’arrêté du 28 novembre relatif aux bonnes pratiques de dispensation des médicaments dans les pharmacies d’officines, les pharmacies mutualistes et les pharmacies de secours minières est un cadeau fait à la profession. Un cadeau exigeant, un cadeau contraignant même, mais un cadeau. Un cadeau qui s’appelle sécurité. Pour les patients bien sûr, mais aussi (et peut-être même surtout !) pour la profession. « La dispensation au détail des médicaments est réservée par la loi aux pharmaciens d’officine en raison de leur compétence scientifique », peut-on lire en préambule. C’est ainsi que le monopole se justifie. Voici ensuite énuméré, tracé, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK