Le Moniteur des pharmacies n° 3152 du 24/11/2016
 

Expertise

Autour du médicament

ANNE DROUADAINE 


L’Institut international de recherche anti-contrefaçon de médicaments (IRACM) a mis en place une nouvelle campagne de sensibilisation. Elle est, cette fois, axée sur les risques liés à l’achat de médicaments sur internet. En effet, d’après l’institut, un médicament sur deux vendus sur internet est une contrefaçon, et moins d’une pharmacie en ligne sur vingt serait légale. L’objectif est donc double. L’IRACM souhaite, d’une part, provoquer une prise de conscience chez les internautes en leur montrant les coulisses des e-pharmacies illégales, et d’autre part, les aider à acquérir les bons réflexes lors de leurs achats de médicaments.La précédente campagne sur les bons réflexes à adopter pour l’achat de médicaments avant et lors d’un voyage avait édité et distribué un million de brochures « Voyager avec des médicaments » dans le réseau ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK