Le Moniteur des pharmacies n° 3152 du 24/11/2016
 

INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES

Expertise

Ouverture

YOLANDE GAUTHIER 


Des chercheurs israéliens se sont intéressés aux interactions possibles entre médicaments et compléments alimentaires ou produits de phytothérapie. Leur étude, publiée dans le British Journal of Clinical Pharmacology, estime que ces intéractions pourraient être responsables d’une hospitalisation sur 55 parmi les 927 patients inclus. L’interaction la plus grave concernait la méthadone et la sauge, plante susceptible d’inhiber le CYP 2D6 qui métabolise la méthadone. Avec, à la clé, une défaillance respiratoire et une hypercapnie (excès de CO2 dans le sang) sévère. Les graines de lin, les oméga-3 ou la camomille, aux propriétés antiagrégantes plaquettaires pourraient accroître les saignements en cas d’association à la warfarine, l’aspirine ou l’enoxaparine. Même chose pour le curcuma et le clopidogrel. La prise ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK