Le Moniteur des pharmacies n° 3152 du 24/11/2016
 

COMPRESSION VEINEUSE

Stratégies

Marchés

FRANÇOIS POUZAUD 

Le marché a longtemps résisté à la pression, affichant régulièrement de belles performances. En 2016, la croissance se tasse, avec une hausse de 1,4   % en valeur et de 3,4   % en volume.

Pendant plusieurs années, le dynam isme du marché a été indirectement favorisé par le déremboursement des médicaments veinotoniques en 2008. Mais aujourd’hui, il n’y a plus d’effet récurrent   », explique Sylvie Bachelet, chef de gamme chez Innothéra. Par ailleurs, les centres d’assurance maladie sont devenus plus regardants sur le nombre de paires de bas médicaux délivrées par patient et par an. «   Les conditions de remboursement sont plus ou moins strictes selon les caisses, allant de quatre paires par an à huit si c’est médicalement justifié. » Dans ce contexte inédit, les parts de marché ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK