Le Moniteur des pharmacies n° 3151 du 17/11/2016
 

DIABÈTE

Temps Forts

Focus

VANESSA CARRONNIER 


Une nouvelle opération de prévention cible les Franciliens. A partir du 14 novembre et pendant un mois, ils vont pouvoir effectuer un test de dépistage du diabète dans certaines officines. Cette initiative de l’URPS Pharmaciens Île-de-France concerne d’abord les 89 pharmacies de cinq villes sélectionnées par l’ARS, en raison d’une forte prévalence de cette maladie asymptomatique. Il s’agit de Meaux et Melun en Seine-et-Marne, Argenteuil et Eaubonne dans le Val-d’Oise et Bobigny en Seine-Saint-Denis. Ces départements affichent respectivement des taux de prévalence du diabète plus élevés que la moyenne régionale : 5 %*.Les établissements des zones désignées recevront le matériel prévu par l’URPS : documentation, fiches d’évaluation, outil de suivi ainsi que dépliants et affiches. Les autres pourront en faire la demande auprès de l’organisme. Objectif : réaliser 5 000 dépistages. « ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK