Le Moniteur des pharmacies n° 3151 du 17/11/2016
 

PRÉVENTION

Expertise

Ouverture

ANNE DROUADAINE 


Peut-on dépister l’insuffisance rénale chronique à l’officine ? Oui. C’est le constat d’un projet pédagogique coordonné par la faculté de pharmacie de Lille et mené dans 109 officines du Nord-Pas-de-Calais. Durant leur stage de 6e année, les étudiants, futurs pharmaciens, accompagnés de leur maître de stage, ont ainsi réalisé des entretiens pharmaceutiques afin d’optimiser la prise en charge des patients insuffisants rénaux chroniques d’une part, et de repérer et orienter les patients à risque de maladie rénale chronique (MRC) d’autre part. Pour cette seconde approche, 532 patients ont été sélectionnés. Les critères d’inclusion étaient, soit un traitement par lithium, soit un diabète et un âge supérieur à 60 ans, soit une hypertension artérielle et un âge supérieur à 60 ans. Les patients âgés de 70 ans en moyenne n’avaient pas connaissance ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK