Le Moniteur des pharmacies n° 3151 du 17/11/2016
 

« 30 JOURS POUR TOUT CHANGER »

Temps Forts

Focus

MAGALI LE BIHAN   , DR — LL28 GETTY IMAGES ISTOCKPHOTO , MAGALI LE BIHAN   , DR — LL28 GETTY IMAGES ISTOCKPHOTO 

Alors que les parlementaires poussent le gouvernement à mettre en place le conventionnement sélectif à l’installation des médecins dans les zones surdotées, l’Union française pour une médecine libre (UFML) préfère lancer une campagne pour trouver des solutions palliant le manque de praticiens dans les territoires.

La lutte contre les déserts médicaux, zones du territoire où la présence des professionnels de santé est insuffisante par rapport aux besoins de la population, est devenue un véritable enjeu sanitaire et politique en France. Pour tenter d’y remédier, l’Union française pour une médecine libre (UFML), association regroupant des médecins du privé et du public, initie un mouvement appelé « 30 jours pour tout changer ». Agir localement Jérôme Marty, médecin généraliste à Fronton (Haute-Garonne) et président de l’UFML explique : «   Nous nous déplacerons tous les mois dans les territoires désertifiés et mettrons en contact différents protagonistes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK