Le Moniteur des pharmacies n° 3151 du 17/11/2016
 

VOS RÉACTIONS

Vous avez la parole

Vous avez la parole


« La gestion des posologies d’AVK est un vrai problème à domicile. En tant qu’infirmière libérale, je suis d’accord avec le fait que ça n’est pas de notre rôle d’adapter les doses. Cependant, en pratique, c’est l’infirmière qui se déplace à domicile pour adapter le traitement dans les piluliers des patients à chaque modif de dosages et c’est pour cet acte avec déplacement que la rémunération est demandée. Je suis également d’accord avec le fait que le renouvellement de la pilule contraceptive n’aurait pas dû être de notre rôle… Je ne suis pas médecin… En revanche, les droits de prescription aux IDEL ont, à mon avis, été faits sans logique, on doit avoir l’aval du médecin pour toute demande de soins infirmiers nécessitant une DSI* alors que c’est notre travail de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK