Le Moniteur des pharmacies n° 3150 du 10/11/2016
 

Vous avez la parole

Vous avez la parole

PROPOS RECUEILLIS PAR FRANÇOIS POUZAUD 

L’ouvrage «   Les Brutes en blanc   » sur la maltraitance médicale vient de paraître. Vos patients vous ont-ils fait état de tels comportements ?

NON MAIS… Maltraitance n’est pas le terme adéquat. Il s’agit plus de défaillance du médecin dans les rapports humains avec son patient. Les plaintes rapportées au comptoir sont davantage de cet ordre : une demande de prise en charge mal considérée, un manque d’écoute, une consultation expédiée en dix minutes, alors que le cas du patient exigerait beaucoup plus, un jugement de valeur un peu déplacé du médecin, l’annonce trop brutale d’une pathologie lourde… Il est certain que les patients peuvent souffrir du manque d’empathie ou de psychologie de certains médecins, et cela arrive fréquemment qu’ils nous en parlent.Serge Bernard, Nîmes (Gard) ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK