Le Moniteur des pharmacies n° 3150 du 10/11/2016
 

Expertise

Phytothérapie

CHANTAL OLLIER 

Connu comme un spécifique des cordes vocales depuis la Grèce antique, recommandé par Racine à Boileau pour soigner son extinction de voix, l’érysimum ou moutarde des haies, mérite bien son autre appellation d’herbe aux chantres.

DESCRIPTION Commun en France dans les lieux incultes et au bord des chemins, l’érysimum est une plante herbacée annuelle à tige dressée de 20 à 80 cm de haut et à rameaux très étalés. Les feuilles de la base sont profondément divisées en lobes inégaux, les feuilles supérieures sont hastées (qui ont la forme d’un fer de lance). Les fleurs très petites, jaunes, à 4 pétales en croix (mai à septembre) sont groupées en grappes lâches à l’extrémité des rameaux et donnent des fruits velus (siliques) allongé et étroits. COMPOSITION Composés soufrés : glucosinolates principalement présents dans la plante fraîche (0,3 % minimum dont la putranjivine), donnant par hydrolyse des isothiocyanates (isothiocyanate d’éthyle), lactones soufrées. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK