Le Moniteur des pharmacies n° 3149 du 03/11/2016
 

GÉOMARKETING

Services

Transactions

FRANÇOIS POUZAUD 

Parmi les projets urbains du Grand Lyon, le plus ambitieux est sans doute celui de la Confluence. Celui-ci vise à doubler la superficie du centre-ville de Lyon, en urbanisant la zone sud de la presqu’île. Les pharmacies implantées dans ce quartier en rénovation profiteront des retombées de ce vaste chantier urbain.

Situé entre la Saône et le Rhône, le quartier de la Confluence est isolé du reste de la presqu’île par les voûtes de la gare de Perrache. Traditionnellement voué aux activités industrielles, portuaires et au marché de gros, ce quartier comptait environ 7 500 habitants en 2006. « Cette population était approvisionnée en médicaments par trois officines situées le long du cours Charlemagne, principale artère qui traverse ce quartier du nord au sud et, de manière accessoire, par la pharmacie de la gare de Perrache », précise Anne Lefebvre, pharmacien consultant de la société Artco (Aide au regroupement, transfert et création d’officines). Or, le quartier de la Confluence fait aujourd’hui l’objet du plus important projet ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK