Le Moniteur des pharmacies n° 3149 du 03/11/2016
 

Expertise

Questions de comptoir

AUDE RAMBAUD 


Le toucher rectal est le plus souvent indiqué dans le cadre du dépistage du cancer de la prostate. Une surveillance annuelle est conseillée entre 50 et 75 ans et dès 45 ans en cas d’antécédents familiaux ou de facteurs de risque ethniques (population afro-antillaise notamment). Cet examen clinique facile à réaliser au cabinet du médecin généraliste est alors complémentaire d’un dosage sanguin du PSA (antigène prostatique spécifique), une substance secrétée par la prostate. Mais il existe d’autres indications comme des douleurs pelviennes pouvant évoquer une prostatite, ou encore en cas de troubles mictionnels pouvant être liés à une hyperplasie bénigne de la prostate. Le toucher rectal est désagréable et parfois mal vécu, mais il est indolore et ne dure que quelques instants. Le patient est généralement ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK