Le Moniteur des pharmacies n° 3148 du 27/10/2016
 

Expertise

Autour du médicament

ANNE DROUADAINE 


De 70 à 90 % des patients n’utilisent pas correctement leur aérosol doseur. C’est le constat établi dans une petite étude présentée au congrès de l’American College of Chest Physicians. La technique d’inhalation a été évaluée chez 23 adultes (19 avec un asthme et 4 avec une BPCO) à l’aide d’un inhalateur connecté CapMedic. Tous les patients ont fait au moins une erreur et 74 % en ont fait au moins 3. Parmi les erreurs recensées, les auteurs ont relevé l’oubli d’agitation de l’aérosol avant emploi (chez 48 % des patients), une mauvaise coordination main-bouche (65 %), un débit inspiratoire inférieur à 30 l/min ou supérieur à 60 l/min (88 %), une inspiration inférieure à 3 secondes (91 %), une orientation incorrecte de l’inhalateur (44 %) et une expiration après ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK