Le Moniteur des pharmacies n° 3148 du 27/10/2016
 

Services

Angle droit

ANNE-CHARLOTTE NAVARRO,

JURISTE RESPONSABLE

DU SERVICE MONITEUR EXPERT


Facturation fractionnée : Vendredi, Sophie a délivré 14 gélules de Ritaline LP. Elle a facturé un flacon entier à la Sécurité sociale puisque le conditionnement en vrac d’un flacon ne permet pas de garantir notamment la conservation des gélules restantes. A-t-elle eu raison ? La Sécurité sociale estime que seul le nombre de comprimés effectivement délivré au patient doit être facturé. Donc, Sophie aurait dû facturer à la Sécurité sociale uniquement les gélules effectivement délivrées. Cette règle s’applique dans tous les cas, que les comprimés ou gélules soient conservés ou détruits à l’officine. Chaleur à l’officine : Le chauffage de la pharmacie est en panne depuis plus de 2 ans, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK