Le Moniteur des pharmacies n° 3147 du 20/10/2016
 

EXPÉRIENCE LOCALE

Vous avez la parole

Vous avez la parole

MAGALI CLAUSENER   

Aujourd’hui, trois pharmacies nantaises sont partenaires de l’association «   Tout en Attente   ». Le principe ? Les clients achètent deux produits dont l’un est laissé à disposition d’une personne dans le besoin. Une solidarité difficile à mettre en place, malgré la bonne volonté des titulaires.

L’histoire de « Tout en Attente », association créée à Nantes en 2013, a en réalité commencé il y a un siècle à… Naples. « Les Napolitains aisés prenaient un café et en laissaient un autre sur le comptoir, qu’une personne pauvre pouvait boire sans débourser. Ce concept de "café suspendu", qui avait disparu, a été repris par le maire de Naples en 2012, puis par les Indignés et les réseaux sociaux. C’est ainsi qu’est née l’association », raconte Jacques Boy, président de « Tout en Attente ». Dans un premier temps, il s’adresse aux cafetiers de la ville, puis à d’autres commerces, notamment alimentaires. Actuellement, l’association compte quarante commerçants solidaires, dont trois pharmacies. Le principe est identique pour tous : un client achète deux cafés, deux baguettes ou deux brosses à dents et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK