Le Moniteur des pharmacies n° 3147 du 20/10/2016
 

SÉCURITÉ SANITAIRE

Temps Forts

Enquête

AUDE RAMBAUD  

Largement disponible et utilisé, le paracétamol est banalisé. De récentes études cliniques rappellent pourtant que, comme tout médicament, son usage doit être restreint aux stricts besoins et nécessite des précautions chez certaines personnes.

A quelle dose le paracétamol est-il toxique ? Un surdosage de paracétamol, souvent massif dans le cadre de tentatives de suicide (jusqu’à 20 g en une prise voire plus), entraîne de graves lésions hépatiques conduisant à une nécrose. Dans les cas les plus sévères, un coma puis le décès peuvent survenir. C’est le risque majeur lié à ce médicament. A dose thérapeutique (maximum 4 g par 24 heures), ce risque est tout à fait exceptionnel mais ne doit pas être écarté chez des individus pouvant présenter un déficit en glutathion : personnes âgées, dénutries, sous l’emprise de l’alcool ou encore présentant une maladie hépatique. Chez ces dernières il est recommandé de ne pas dépasser trois grammes par 24 heures. Un surdosage est également possible avec la prise concomitante de médicaments ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK