Le Moniteur des pharmacies n° 3145 du 06/10/2016
 

TRANSFERT D’OFFICINE

Temps Forts

Instantanés

MYRIEM LAHIDELY 


Les têtes de mort sur ses affichettes mettant en cause Total et le président de la République… Pascal Cornuel, titulaire de la pharmacie de La Mède (Bouches-du-Rhône), a dû les retirer assez vite de ses vitrines. Pourtant, le pharmacien compte poursuivre son combat médiatique et juridique – tant qu’il n’obtiendra pas le transfert de son officine, la seule de ce quartier de Châteauneuf-les-Martigues concernée depuis 2011 par un plan de prévention des risques technologiques (PPRT). «   Le tribunal de grande instance d’Aix-en-Provence a reconnu fin juillet dernier la gravité des risques que la raffinerie Total fait encourir à ma pharmacie et le trouble anormal de voisinage qu’elle représente   », résume ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...