Le Moniteur des pharmacies n° 3143 du 17/09/2016
 

VOS RÉACTIONS

Vous avez la parole

Vous avez la parole


« Notons que l'UNAPL se plaint du surcoût du dispositif que les comptables ne manqueront pas de répercuter et demande à en être indemnisée (on peut toujours demander…) Mais à aucun moment elle n'évoque l'aspect éthique au nom duquel on ne voit pas pour quel motif l'employeur aurait à connaître l'ensemble des revenus d'un salarié, voire celui de son foyer fiscal. On ne voit pas non plus très bien en quoi elle peut "refuser" une loi, fût-elle absurde. Enfin, le contribuable serait-il si idiot ? L'arithmétique, ce n'est pas compliqué. Sans parler des subtilités de la CSG et de la réintégration fiscale des frais de santé, un salaire brut subit déjà des charges à hauteur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...